Sommet UA : “il est donc plus acceptable que la RDC continue d’être indéfiniment victime de la convoitise de ses immenses ressources naturelles” (Félix Tshisekedi)

Dans son discours prononcé lors du sommet de l’Union africaine qui s’est ouvert dimanche 10 février 2019 à Addis-Abeba, le président de la République Démocratique du Congo a déclaré que la RDC ne sera plus victime de la convoitise de ses ressources naturelles.

“Il nous faut sans relâche ni repli consolider davantage la paix et sécurité, combattre les anti valeurs, construire un État de droit, renforcer la politique de bon voisinage et le règlement pacifique de différends, neutraliser la nébuleuse de groupes armés qui massacrent et sèment la mort et la désolation dans certaines contrées du pays plus particulièrement à Beni et Butembo dans le Nord-Est”, a déclaré Félix Tshisekedi.

A l’en croire, la RDC a tant souffert depuis qu’il est Congo.
Les guerres meurtrières que nous avons vécues poursuit-il, devraient interpeller toute l’Afrique et la conscience internationale afin de ne point favoriser ni sponsoriser toute tentative susceptibles de faire revivre au peuple congolais les mêmes atrocités que nous ne cessons de décrier depuis plus de 20 an.
“il est donc plus acceptable que la RDC continue d’être indéfiniment victime de la convoitise de ses immenses ressources naturelles”, a dit Félix Tshisekedi.

Il sied de noter que c’est pour la toute première fois que Félix Tshisekedi a prononcé un discours devant les chefs d’État africains depuis son élection.

Jeff Kaleb Hobiang

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 1.4K
    Partages