UNIKIN – 4e édition Forum Géosciences : Le nouveau code minier et le transfert des eaux du Fleuve Congo au coeur des échanges entre professeurs, étudiants et acteurs sociaux

La 4e édition du Forum Géosciences se déroule depuis ce mardi 24 juillet 2018 à l’Université de Kinshasa “UNIKIN”.

Pendant deux jours, soit du 24 au 25 juillet, les participants réfléchissent et échangent autour du thème “Les Ressources Naturelles de la RD Congo : Quels impacts pour le développement durable du pays?”.

Opportunité pour le Président du Forum Géosciences, qui s’est réjoui de la tenue de ce rendez-vous à l’UNIKIN, de rappeler qu’il a pour objectif de mettre au coeur de l’université, les questions importantes relatives aux ressources naturelles.

“Aujourd’hui, nous avons un nouveau code minier et aussi la problématique du transfert des eaux du fleuve Congo. Toutes ces questions importantes demandent la réflexion des scientifiques, étudiants bref, toute personne, afin de ressortir des propositions participatives pour une gestion durable des ressources”, a déclaré Deogratias Utima Shora.

Pour cette première journée, les intervenants ont, à tour de rôle, abordé divers thématiques, tout au long des exposés.

Pour Diamanta Fifi Mukeba qui a représenté Kibali Gold, l’industrie minière joue un rôle important dans le développement d’un pays.

“L’exploitation est la première étape dans cette industrie. Nous avons donc voulu montrer ce que Randgold fait. Nous avons aussi parcouru un peu les travaux que nous faisons au niveau de Kibali Gold, ainsi que quelques travaux qui sont faits en dehors de Kibali Gold, dans le nord-est de la RDC”, a indiqué D. Mukeba.

Pour sa part, Théodore Kabeya qui a représenté la Regideso à ce forum, et dont l’exposé était axé sur “la cartographie des usines de production d’Eau potable de la ville de Kinshasa et l’apport des Forages dans la desserte en Eau dans les communes périphériques”, a révélé que les forages et sources contribuent seulement à hauteur de 1,1% sur la population journalière de la ville de Kinshasa.

“À court terme, la livraison journalière des ouvrages de la Regideso pourrait arriver à 846.500 m³ par jour”, a souligné T. Kabeya, Chef de Division Eaux de Surface de la Regideso.

Prennent part à ce forum, professeurs, acteurs de la société civile et étudiants de l’UNIKIN du département de Géosciences.

Créé en 1993, le club Géosciences est une association du département de Géosciences de la faculté des Sciences de l’UNIKIN. Il réuni les étudiants de première année de graduat en deuxième licence, de la faculté précitée.

Il a pour objectif, de soutenir la formation des étudiants à travers des campagnes de terrain.

Jephté Kitsita

Vous avez aimé ? Partagez !