RDC-EBOLA : 2 agents de santé de Mabalako non vaccinés figurent parmi les 13 nouveaux cas confirmés

Ebola

Dans son rapport du 12 juin 2019 sur la situation épidémiologique de la maladie à virus Ebola qui sévit en République Démocratique du Congo, le ministère de la santé indique que 2 agents de santé de Mabalako, non vaccinés, figurent parmi les nouveaux cas confirmés. 

En outre, un des agents de santé est décédé dans le centre de santé où il travaillait (décès communautaire). 

Par conséquent, le cumul des cas confirmés ou probables parmi les agents de santé est de 115 (5,5 % de l’ensemble des cas confirmés/probables) dont 38 décès.

La situation épidémiologique en date du 12 juin se présente globalement comme suit :

- Depuis le début de l’épidémie, le cumul des cas est de 2.084, dont 1.990 confirmés et 94 probables ;

- Au total, il y a eu 1.405 décès (1.311 confirmés et 94 probables) et 579 personnes guéries ;

- 339 cas suspects en cours d’investigation ;

- 13 nouveaux cas confirmés, dont 7 à Mabalako, 4 à Beni, 1 à Kalunguta et 1 à Komanda ;

- 9 nouveaux décès de cas confirmés : 7 décès communautaires, dont 5 à Mabalako, 1 à Kalunguta et 1 à Komanda ;

- 2 décès au CTE, dont 1 à Katwa et 1 à Butembo ;4 nouveaux guéris sortis des CTE, dont 2 à Beni et 2 à Butembo.

Cette dixième épidémie d'Ebola qui sévit en République Démocratique du Congo précisément dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri, a été officiellement déclarée le 1er août 2018.

Jephté Kitsita