Santé

Sud-Kivu : L'équipe de riposte affirme que le cas suspect d'Ebola de Cimpuda était une fausse alerte

Après une matinée de psychose ce 22 août 2019 à Cimpunda l'un des coins chauds de la ville de Bukavu, l'équipe de riposte contre la maladi à virus Ebola vient de calmer les esprits en confirmant que le cas suspect de cette matinée est négatif.

Joint par 7SUR7.CD, le chef du quartier adjoint de Cimpunda, Bébé Mulegwa rassure qu'il n'y a pas à craindre pour la population de cimpunda. 

Nord-Kivu/Lutte contre Ebola : Une marche de soutien aux équipes de riposte à Goma

Une marche se tient à Goma ce jeudi 22 août 2019, en vue de soutenir les mécanismes de la riposte contre la maladie à virus Ebola.

La marche est organisée par le gouverneur de province Carly Nzanzu Kasivita en collaboration avec les partenaires du secteur de santé.

Elle a commencé au rond-point BEDGL et va chuter à la tribune de ONC où l'autorité provinciale va s'adresser à la population, dans un message de sensibilisation à l'adhésion communautaire dans la lutte contre cette épidémie.

Sud-Kivu : Le Rwanda et la RDC s'engagent à cooperer en matiere de surveillance pour les cas d'Ebola

Dans un tête-à-tête ce mercredi 21 août 2019 entre le gouverneur Théo Ngwabidje et son homologue Rwandais Alphonse Munyentwali, de la province voisine de l'ouest, les deux partie se mettent d'accord pour la coopération en matière de surveillance de cas de maladie à virus Ebola aux différentes frontières.

Les deux gouverneurs se rassurent aussi de la contuinité de la circulation des personnes entre les deux provinces (le Sud-Kivu et la province de l'ouest au Rwanda) tout en renforçant les mesures sanitaires afin d'éviter la propagation d'Ebola.

RDC : Sous le patronnage du président Tshisekedi, HJ Hospitals lance la campagne de lutte contre l'épidémie de Chikungunya

HJ Hospitals, en partenariat avec le ministère de santé publique, sous le patronnage du président de la République Félix Tshisekedi, a lancé la campagne de lutte contre l'épidémie de Chikungunya mardi dernier à Kinshasa. 

A en croire Jean Mukenge, directeur général de cet hôpital, qui "remercie" le chef de l'Etat de leur avoir confié la lutte contre cette maladie virale, ladite campagne comprend deux étapes majeures, à savoir : la prévention et la prise en charge des malades.

Ituri : Au moins 82.000 enfants de 6 à 59 mois attendus pour la vaccination contre la rougeole à Bunia

82 000 enfants dont l'age varie entre 6 et 59 mois, sont attendus pour une campagne de vaccination contre la rougeole, lancée le mardi 20 août 2019 dans une structure sanitaire, située au quartier Bankoko dans la commune de Mbunya en ville de Bunia, province de l'ituri.

Cette campagne concerne toutes les aires de santé de la zone de santé de Bunia, y compris 3 autres aires de santé périphériques, a indiqué à 7SUR7.CD le médecin chef de zone de santé de Bunia, le docteur Prospère Aliremo.

Butembo : Des dégâts matériels enregistrés dans une incursion rebelle au Centre de santé Kambuli

Des hommes en armes assimilés aux miliciens Maï-Maï ont, ce mardi 20 août 2019, attaqué le Centre de santé Kambuli, une structure sanitaire située dans le Quartier Ngingi, en commune Mususa dans la ville de Butembo (Nord-Kivu).

Les informations livrées à 7SUR7.CD par Mbaytoya Bovick bourgmestre de ladite commune renseignent que l’ennemi a, lors de son passage, vandalisé tous les biens matériels du Centre de Santé Kambuli.

"Plusieurs biens matériels ont été vandalisés. C’est notamment la destruction méchante des Kits de prévention contre Ebola", a-t-il indiqué.

Nord-Kivu/Ebola : Un premier cas confirmé à Walikale

C'est un nouveau territoire de la province du Nord-Kivu, qui vient d'être touché par la maladie à virus Ebola.

Il s'agit du territoire de Walikale, zone de Pinga, où un patient a été déclaré positif du virus Ebola dimanche 19 août 2019.

Cette information a été confirmée dans le rapport journalier sur la situation épidémiologique donné par le comité multi sectoriel de riposte.

Ce dernier rapport, renseigne que 10 personnes guéries ont quitté le centre de traitement au Nord-Kivu, portant le total des personnes guéries à 862.

RDC : Avec 2.758 décès en 7 mois, MSF alerte sur une épidémie de rougeole plus meurtrière qu'Ebola 

L'épidémie de rougeole qui sévit en RDC a déjà tué 2758 personnes entre janvier et août 2019. En 7 mois, elle est plus meurtrière que la maladie à virus Ebola, rapporte un communiqué daté du 16 août de l'ONG Médecins Sans Frontières (MSF) et consulté par 7SUR7.CD.

"Lépidémie de rougeole déclarée le 10 juin dernier est la plus meurtrière  que la République Démocratique du Congo (RDC) ait connue depuis 2011-2012. Entre janvier et début août 2019, elle a infecté plus de 145 000 personnes et entraîné 2 758 morts", alerte cette organisation médicale humanitaire.

Kasaï : Environ 2500 cas suspects de rougeole dont 156 décès enregistrés depuis janvier 2019 à Mutena 

La campagne de vaccination contre l'épidémie de la rougeole a été lancée vendredi 16 août 2019 à Mutshima dans la zone de santé de Mutena, près de 175 kms de la ville de Tshikapa, chef-lieu de la province du Kasaï.

D'après le docteur Albert Muela, médecin chef de zone de santé de Mutena, au total 2466 cas suspects de rougeole sont enregistrés depuis janvier 2019, ce qui a occasionné 156 décès chez les enfants avec un taux très élevé à Mutshima suite aux intenses mouvements des populations.