Politique

Violences en Ituri : Olive Lembe assiste les déplacés de Djugu, Mahagi et Irhumu

Marie Olive Lembe Kabila, ex première Dame de la République Démocratique du Congo a assisté les victimes des violences perpétrées dans les territoires de Djugu et Mahagi et Irumu dans la province de l’ituri.

L'épouse de l'ancien président Joseph Kabila Kabange a posé ce geste par l'entremise de sa fondation. 

Elle a ainsi remis des vivres et non vivres aux déplacés contraints de déménager à Bunia, chef-lieu de la province de l'Ituri pour se mettre à l'abri des violences.

RDC : "C'est Félix Tshisekedi Tshilombo qui est le président de la République, il n'y en a pas deux", (Abbé Nshole)

Le secrétaire général de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo, "CENCO", répondant à une question sur la contestation des résultats de la présidentielle, a signifié qu'aujourd'hui, le pays a un président de la République. 

Pour l'abbé Donatien Nshole, peu importe ce qui s'est passé, sur le plan pratique la République Démocratique du Congo n'a qu'un seul chef de l'État et pas deux.

Déclaration faite lundi 24 juin dernier au cours d'un point de presse au Centre Interdiocésain  dans la commune de Gombe à Kinshasa. 

RDC : Le MLC accuse la Police et les inciviques instrumentalisés d'être à la base des incidents survenus lors du retour de Bemba

Dans un communiqué daté du 24 juin dernier et parvenu à la Rédaction de 7SUR7.CD ce mardi, le Mouvement de Libération du Congo, "MLC", regrette les incidents survenus lors du retour de son président Jean-Pierre Bemba dimanche dernier à Kinshasa. 

"Le MLC regrette les incidents malheureux survenus lors de cet important événement, incidents provoqués par quelques éléments de la police et des inciviques instrumentalisés, infiltrés, encouragés par des officines occultes pour perturber la sérénité de cet accueil", a indiqué Eve Bazaiba.

Haut-Katanga : après adoption du programme,  investiture du gouvernement Kyabula par les députés 


Le gouvernement provincial du Haut-Katanga a été investi par l'assemblée provinciale lundi, à Lubumbashi.

L'équipe du gouverneur Jacques Kyabula Katwe est composée de 10 ministres, dont 9 hommes et 1 femme. Mais dans son équipe, il y'a 10 femmes sur 25 hommes,  soit plus de 30%.  Ce qui fait de l'exécutif provincial du Haut-Katanga le plus genré.


Bien avant cette investuture, le gouverneur  Kyabula a présenté son programme d'action lors de la plénière du vendredi dernier. 

Ce programme est reparti en 5 axes, à savoir :

Ex Onatra : La ministre du portefeuille instruit la PCA Katumwa de convoquer une AG pour clôturer le dossier de suspension du DG Mukoko et de son DGA


Est-ce l'épilogue de la saga politico-admnistrative qui a conduit à la suspension controversée du directeur général de la Société Congolaise des Transports et des Ports (SCTP, ex Onatra), Daniel Mukoko Samba, et de son adjoint ? 

La ministre du portefeuille Wivine Mumba Matipa a instruit  la présidente du Conseil d'administration de l'ex Onatra à convoquer une assemblée générale qui va statuer sur la suspension depuis mars du directeur général de l'ex Onatra et de son adjoint.

RDC : Voici les 7 péchés capitaux de la Cour Constitutionnelle dans le règlement du contentieux électoral selon Me Papis Tshimpangila

L’invalidation des députés nationaux essentiellement de l’opposition par la Cour constitutionnelle, lors de l’examen de la procédure du contentieux des résultats, a fait couler beaucoup d’encre.

Selon Maître Papis Tshimpangila, ces arrêts de la Cour Constitutionnelle sont de nature à troubler la paix et la cohésion  sociale.

Kinshasa : devant la section UDPS/Kintambo, Ted Beleshayi sensibilise pour la réussite du mandat de Tshisekedi

Dimanche 23 juin 2019, le secrétaire exécutif de la ligue des jeunes de l'UDPS, a sensibilisé et appelé au soutien de tous pour la réussite du mandat de Félix Tshisekedi. 

Il a également insisté sur l'unité et la cohésion afin de mieux se préparer aux élections de 2023.
"Nous devons être unis, nous devons former un corps, accompagner le chef de l'État pour être en ordre de bataille en 2023, parce qu'en 2023 nous devons gagner les élections à tous les niveaux", a-t-il déclaré.

RDC-Cour Constitutionnelle : "Le juge Noël Kilomba victime d'un acharnement", (Proches)

Certains proches de l'un des 9 juges de la Cour Constitutionnelle, en la personne de Kilomba Ngozi Mala, dénoncent un acharnement sur sa personne. 

"Kilomba n’a pas géré seul les différents dossiers liés aux contentieux électoraux. Chaque décision prise a nécessité la signature de trois juges. Je suis curieux de voir tout le monde s’attaquait à lui. Ce qui se raconte frise la mauvaise foi. Pourquoi seulement lui?", s'est demandé un de ses proches qui a requis l'anonymat. 

RDC : La CENCO favorable à la levée des sanctions contre certaines autorités qui ne représentent plus un danger pour le pays (Nshole)

Les évêques catholiques membres de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo, "CENCO", ne sont pas contre l'idée de lever les sanctions internationales qui pèsent sur certaines autorités et officiels de la République Démocratique du Congo. 

Répondant à une question de 7SUR7.CD à ce sujet ce lundi 24 juin lors du point de presse de la CENCO, l'abbé Donatien Nshole a déclaré qu'il n'y a pas d'inconvénient à lever ces sanctions si les personnes concernées ne constituent plus un danger pour le pays.

RDC : La CENCO demande au chef de l'État de redorer le blason de la Cour Constitutionnelle "de façon que le peuple ait confiance en la justice"

Les évêques catholiques membres de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo, "CENCO", ont recommandé ce lundi 24 juin 2019 au chef de l'État, de soigner l'image de la justice congolaise.

Message adressé au président de la République à l'issue de la 56ème Assemblée Plénière des Évêques Catholiques membres de la CENCO.