Haut-Katanga : voici le vrai bilan de la tension politique entre l'UDPS et le PPRD (officiel)

Publié sam 15/06/2019 - 11:28
7sur7

Selon des sources officielles du gouvernorat du Haut-Katanga, les différends politiques à Lubumbashi ont fait un mort au lieu de 3 comme le lassait entendre les rumeurs qui ont circulé sur les réseaux sociaux.
Cette mort a été causée par une balle perdue alors que la police par tirs de sommation voulait rétablir l'ordre public le mercredi. 

Les mêmes sources démentent aussi l'info selon laquelle le siège de l'UDPS avait été incendié. 
Selon elles,  il s'agit d'un débit de boisson, situé à côté du siège de l'UDPS, qui avait pris feu. 

Si sur le plan humain on ne déplore aucun mort,  il n'en est pas le cas sur le plan matériel. 
Outre l'incendie de ce débit de boisson,  un véhicule dans la résidence de Jaynet Kabila, sise avenue Maniema, a été brûlé.
Ici également contrairement aux rumeurs,  la résidence de la soeur jumelle du président honoraire Joseph Kabila,  n'a pas été incendiée.

Enfin,  ces sources officielles font état d'une autre victime de ces tensions nées de ''l'outrage au chef de l'Etat'' dont se serait rendu coupable le député FCC Charles Nawej.
La résidence de Christian Yumba, un opérateur économique, a été saccagée.

Signalons que la tension a baissé après les initiatives d'apaisement du gouverneur Kyabula. 

Pour rappel,  ces tensions communautaires dans le Haut-Katanga sont parties de l'incendie du siège du PPRD par des présumés militants de l'UDPS.