Société

Kinshasa : G. Ngobila accorde un délai "de grâce" de 30 jours aux propriétaires de véhicules automoteurs pour s'acquitter de leur obligation fiscale (Communiqué)

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, a accordé un délai "de grâce" de 30 jours aux personnes physiques et morales qui utilisent les véhicules automoteurs de s'acquitter de leur obligation fiscale.

Il s'agit selon le communiqué de Gentiny Ngobila daté du 13 septembre 2019, de l'impôt sur les véhicules automoteurs et de la taxe spéciale de circulation routière exercice 2018-2019.

Kwilu : L'Office National de l'Emploi déplore le non-accompagnement de l'exécutif provincial dans la réalisation de sa mission 

L'Office National de l'Emploi, (ONEM), direction provinciale du Kwilu déplore le non-accompagnement de l'exécutif provincial depuis son implantation à Bandundu-ville.

"Depuis notre implantation, aucun des gouvernements défilés au Kwilu ne nous a déjà accompagné même dans les locaux pouvant nous servir des bureaux", regrette Madinunga Manzanza, directeur provincial.

Se confiant ce vendredi 13 septembre 2019 à 7SUR7.CD, l'ONEM exprime le besoin de se faire doter par l'actuel gouvernement provincial de :

RDC : Mfumu Kimbangu m' avait envoyé une armée céleste qui détruisit la prison de Makala en 2017 pour sauver ma peau (Ne Muanda Nsemi)

Au cours d'une conférence de presse, ce samedi 14 septembre 2019 dans sa résidence au quartier  Macampagne, le chef spirituel et président du mouvement politico-mystico-religieux Bundu dia Kongo Ne Muanda Nsemi affirme avoir détruit la prison centrale de Makala le 17 mai 2017.

Ceci, a-t-il expliqué, dans le but de sauver sa peau après avoir appris que le régime de Joseph Kabila se préparait à le transférer à la prison  de Kasapa à Lubumbashi pour le tuer.

RDC: Didier Reynders accusé d'avoir touché des pots-de-vin sur plusieurs marchés publics dont construction de l'ambassade de Belgique à Kinshasa

Une information judiciaire vient d'être ouverte sur le Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères et de la Défense de la Belgique Didier Reynders. 

Selon le quotidien Écho qui a relayé cette information, le chef de diplomatie belge a été chargé par un ex-agent de la Sûreté de l'Etat en avril dernier des infractions  de corruption et blanchiment.

Il est concrètement accusé d'avoir touché des pots-de-vin sur plusieurs marchés publics et achats de l'Etat dont la construction de l'ambassade de la Belgique à Kinshasa.

Lac Édouard : 30 pêcheurs congolais arrêtés par la marine ougandaise, libérés après versement de 300 $ chacun

30 pêcheurs congolais détenus dans la prison ougandaise de Katwe depuis une semaine pour les uns et 3 mois pour les autres ont recouvré leur liberté le soir du jeudi 12 septembre 2019. Ceux-ci ont été accueillis à Kyavinyonge à 12h de ce vendredi, sous de grandes clameurs de leurs proches.

Il s'agit d'une première vague parmi plus d'une centaine d'autres pêcheurs qui avaient été arrêtés pour avoir violé les frontières lacustres entre l'Ouganda et la RDC, à en croire les accusations des services ougandais.

Kwilu : L'Office National de l'Emploi déplore le non-accompagnement de l'exécutif provincial dans la réalisation de sa mission 

L'Office National de l'Emploi, (ONEM), direction provinciale du Kwilu déplore le non-accompagnement de l'exécutif provincial depuis son implantation à Bandundu-ville.

"Depuis notre implantation, aucun des gouvernements défilés au Kwilu ne nous a déjà accompagné même dans les locaux pouvant nous servir des bureaux", regrette Madinunga Manzanza, directeur provincial.

Se confiant ce vendredi 13 septembre 2019 à 7SUR7.CD, l'ONEM exprime le besoin de se faire doter par l'actuel gouvernement provincial de :

Kasaï Central : "Nous avons environ 145 conflits de pouvoir coutumier qu'il faudra éduquer" (Commission de règlement de conflit coutumier)

Une délégation de 7 personnes de la commission provinciale consultative de règlement de conflit de pouvoir coutumier a été reçue en audience jeudi 12 septembre 2019 par le gouverneur du Kasaï Central Martin Kabuya. 

Au sortir de cette audience, le chef de cette délégation Muzeka Kikazeta, a souligné que leur commission a dans l'ensemble 145 conflits de pouvoir coutumier qu'il faudra éduquer.

Sud-Kivu : les militants de Palu et Alliés en colère barricadent l'avenue Patrice Lumumba

La ville de Bukavu a connu une matinée mouvementée sur l'avenue principale ce vendredi 13 septembre 2019. Les militants de Palu et alliés dont ceux de l'Union de Peuple pour la République et le Développement Intégral, UPRDI, de Mushi Bonane sont contre la mesure du Conseil d'Etat qui n'a pas confirmé certains de leurs candidats comme élus à la députation provinciale du Sud-Kivu.

Brûlant des pneus, scandant des chants hostiles, ils revendiquent notamment le siège de leur président national, Sylvanus Mushi Bonane.

Kasaï-Oriental : Un conflit foncier fait 4 morts et plusieurs cases incendiées à Kasansa

Une vive tension a régné le mercredi 11 septembre 2019 à Kasansa en territoire de Tshilenge dans la province du Kasaï-Oriental.

A la base de cette situation, des affrontements entre deux tribus à savoir les Bena Mutombo et les Bena Kabila qui se disputaient des champs se trouvant au bord d'une rivière.

Des sources concordantes dans la région dressent un bilan de 4 morts et plusieurs cases incendiées.

Goma : 2 éléments PCR provoquent un accident qui fait 1 mort et deux blessés

Un accident de la circulation routière s'est produit la soirée de jeudi 12 septembre 2019 dans la ville de Goma (Nord-Kivu) sur l'axe routier Afia Bora-Mutinga entre le quartier Katoyi et Mabanga Nord.

Selon la police qui livre l'information sur twitter, le bilan est d'une personne morte et deux autres grièvement blessées.
La même source renseigne que, l'accident a été causé par deux éléments de la Police de Circulation Routière qui essayaient de ravir le volant à un chauffeur qui refusait d'obtempérer à un ordre donné par ces éléments PCR.