Sud-Kivu/Journée de l'enfant africain : Le gouvernement provincial promet d'améliorer les conditions de vie des enfants 

Publié mar 18/06/2019 - 08:50
7sur7

Le 16 juin de chaque année, l'Afrique commémore la journée dedié à l'enfant africain. Pour cette année, la Division provinciale du Sud-Kivu en charge des questions liées aux genre et à l'enfant a organisé une journée de réflexion lundi 17 Juin dernier.

À en croire Mamie Masimane, cheffe de division provinciale du genre, enfant et famille, le thème choisi cette année est "l'action humanitaire en province du Sud-Kivu, l'enfant avant tout".

Dans leur cahier des charges, les enfants jeunes reporters encadrés par le bureau de l'UNICEF en province ont recommandé à l'État de mettre fin aux abus de leurs droits surtout l'exploitation de l'enfant, la suppression de la prime, l'encadrement des leurs comparés en rupture famille, et la prise en charge des mères qui viennent d'accoucher et de leurs nourrissons.

Pour sa part, le ministre provincial de l'éducation a lancé un message d'espoir, tout en promettant aux enfants un changement et que l'exécutif provincial a conscience de leurs désidératas et les considèrent comme une urgence.

Rappelons que la journée de l’enfant africain est organisée chaque année depuis le 16 juin 1991 par l'Organisation de l'Unité africaine, en souvenir du massacre de centaines d’enfants, lors d’une marche organisée pour leurs droits à Soweto, par le pouvoir de l’apartheid le 16 juin 1976.

Isaac Musharhamina/Correspondant 7SUR7.CD au Sud-Kivu