RDC : environ 7000 élèves finalistes du secondaire participent au jury national d'enseignement médical grâce à la coopération japonaise

Publié mar 25/06/2019 - 14:25
7sur7

C'est depuis lundi dernier que le Jury national d'enseignement des sciences de santé a démarré sur toute l'étendue du territoire national, à l'instar de l'Examen d'Etat 2019.  

Pour cette édition, environ 7 mille élèves finalistes du secondaire participent à ces épreuves à travers le pays, renseigne Baritani Basuana Jean-Désiré, directeur à la 6ème division au sein du ministère de la santé.

7sur7

Selon lui, l'Agence de Coopération Internationale du Japon (JICA) a financé, en grande partie, l'organisation de ces épreuves, à la hauteur de 40 mille dollars américains. 

Cet argent a servi à l'achat des fournitures pour les apprenants, l'impression des copies d'examens et la prise en charge du personnel affecté en provinces, explique-t-il. Ceci dans le but de former les professionnels de santé du niveau secondaire pour aider la RDC à faire face à certaines maladies.

Baritani
Baritani

"La problématique des ressources humaines passe entre autre par sa formation (...) Ce que nous partageons avec la JICA, c'est l'organisation du jury national qui est supporté par la JICA, pour son organisation et par les parents à travers les frais. En attendant, nous remercions la coopération japonaise", a fait savoir Baritani Basuana.
 
Parmi les centres dans lesquels se déroulent ces épreuves, à Kinshasa, il y a l'Institut National Pilote d'Enseignements de Sciences de Santé (INPESS), dont la construction a été notamment financée par la coopération japonaise.

À en croire son directeur général Marcel Baruani, les enseignements de sciences de santé sont répartis à plusieurs filières, notamment l'assistance en pharmacie, l'accoucheuse, le laboratoire et l'infirmerie. 

Marcel
Marcel Baruani

"Ici, il y avait, à l'époque, l'institut national d'enseignement médical. Avec la triste mémoire de pillage, cette école a été pillée en 1991 et 1993. C'est dans ce cadre que la coopération japonaise avec l'appui du gouvernement, a repris la construction de cette école à zéro. Le but, c'est contribuer à la formation de qualité des professionnels de santé du niveau secondaire et au perfectionnement des autres professionnels qui sont en service", a indiqué Marcel Baruani.

Le jury national d'enseignement des sciences de santé est organisé en RDC depuis 2004. Grâce aux efforts fournis par la JICA, et le ministère de la santé, le pays compte, à présent, 524 écoles qui dispensent ces matières. 

P. M.