RDC : le CSAC supprime l'émission "Tribune du peuple" de la RLTV et inflige à son animateur un embargo de 90 jours 

Publié ven 12/07/2019 - 14:43
7sur7

Le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel et Communication (CSAC) décide de la suppression de l'émission "Tribune du peuple", diffusée sur les antennes de la RLTV et inflige à son animateur Pastho RFI un embargo médiatique de 90 jours. 

C'est la décision prise par les membres de l'assemblée plénière du CSAC, au cours de la session extraordinaire convoquée jeudi dernier à Kinshasa, renseigne Chantal Kanyimbo, son rapporteur. 

À en croire la porte-parole de cet organe de régulation des médias en RDC, cette émission ne répond pas aux normes professionnelles.

"En ce qui concerneTribune du peuple, nous avons décidé de supprimer cette émission qui ne répond pas aux normes professionnelles. L'animateur de cette émission n'est pas un professionnel, le directeur de programme l'a reconnu", a fait savoir C. Kanyimba au cours d'une conférence de presse qu'elle a animée ce vendredi.

Donc, poursuit-elle, "on peut pas laisser entre les mains d'une personne inexperte la responsabilité d'animer une émission politique de cette envergure. L'animateur, nous avons décidé d'un embargo de 90 jours".

À noter que lors du dernier numéro de cette émission diffusée sur RLTV, le présentateur Patsho RFI, ancien animateur des chroniques musicales, a "proféré des injures" à l'endroit de Jeanine Mabunda, présidente de l'Assemblée nationale, affirme le CSAC.


P.M.