RDC - lutte contre la pauvreté : l'UNFPA appelle à investir dans la jeune fille et à gérer la taille des familles, pour "assurer le développement" du pays 

Publié sam 13/07/2019 - 10:27
7sur7

Les Fonds des Nations-Unies pour la Population (UNFPA) appelle à investir dans la jeune fille et à gérer la taille des familles congolaises, en mettant en œuvre une contraception moderne, pour lutter contre pauvreté et ainsi assurer le développement de la RDC. 

Le docteur Sennen Hounton, représentant de cet organe de l'ONU en RDC, a lancé cet appel ce mercredi au cours de la célébration du 50ème anniversaire de l'existence de l'UNFPA. 

D'après lui, l'éducation de la jeune fille de 10 ans et la taille des familles congolaises constituent, notamment des facteurs de la pauvreté que connait le pays, conformément à une étude publiée par la banque mondiale. 

"Quand nous disons qu'il faut de la contraception moderne ou choisir combien d'enfants, on veut avoir, avec quel espacement, on veut les avoir, je ne sais pas si sans les médias, on peut y arriver", a fait savoir le Dr S. Hounton. 

Nous pensons fondamenralement, poursuit-il, "que si nous investissons dans la jeune fille, le développement est assuré parce que cette jeune fille de 10 ans, elle ne demande qu'à rester à l'école pour suivre son éducation, elle ne demande qu'à éviter le VIH/SIDA, elle ne demande qu'à éviter une grossesse précoce pour atteindre, comme vous, le potentiel et devenir tout ce que le bon Dieu lui a donné". 

Pour conscientiser la population sur cette question, le représentant de l'UNFPA dit vouloir travailler avec toutes les communautés pour "plus de régularité", a-t-il dit. 

"Vous n'allez pas me contredire sur les violences faites aux femmes, nous avons besoin de conscientiser la population, nous avons besoin de travailler avec les religieux, travailler avec les jeunes, toute la communauté pour que nous ayons un peu plus de régularité", a-t-il souligné. 

Le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP), créé en 1967, est la plus grande source des fonds de développement international pour la population. En travaillant avec des gouvernements et des ONG dans plus de 140 pays, le fonds appuie des activités, notamment en faveur du droit à la santé et pour l'égalité des chances qui donnent de l'aide aux femmes, hommes et jeunes.

L'actuelle Directrice exécutive est Natalia Kanem nommée officiellement en octobre 2017, après une période d'intérim d'un an. 

P.M.