RDC-EBOLA : Les cas de Goma et d'Ouganda savaient qu’ils étaient à risque mais ont refusé de respecter les recommandations sanitaires (Min. Santé)

Publié jeu 18/07/2019 - 08:59
7SUR7.CD

Le ministère de la santé a, mercredi 17 juillet 2019, déploré une fois de plus l'attitude "irresponsable" de certaines personnes qui contribuent à la propagation de cette dixième épidémie d'Ebola qui secoue la République Démocratique du Congo. 

"Nous regrettons qu’après avoir passé près d’un an dans cette épidémie, certains groupes de personnes dans la communauté continuent à adopter un comportement irresponsable qui cause la propagation géographique du virus", a déploré le ministère de la santé. 

Dans la foulée, il confirme que certains cas, tout en sachant qu'ils présentaient le risque, ont choisi de ne pas mettre en pratique les recommandations.  

"Il est important de rappeler que pour les cas de Goma et d’Ouganda, les patients savaient qu’ils étaient à risque mais ont refusé de respecter les recommandations sanitaires et ont délibérément voyagé vers une autre zone", poursuit le ministère de la santé. 

La même source annonce par ailleurs que le gouvernement va examiner les mesures à prendre pour éviter que ces groupes à "haut risque" continuent à propager l’épidémie dans la région. 

Rappelons par ailleurs que cette épidémie qui sévit dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri a été officiellement déclarée "urgence de santé publique de portée internationale" par l'Organisation Mondiale de la Santé.  

Jephté Kitsita