Kasaï Central : Les agents de l'Assemblée provinciale ont de nouveau marché pour réclamer leurs arriérés de salaire de 4 mois

Publié jeu 15/08/2019 - 20:49
7SUR7.CD

Les agents et fonctionnaires de l'Assemblée provinciale du Kasaï Central, ont de nouveau marché mercredi 14 août 2019 à Kananga pour réclamer leurs arriérés de salaire de 4 mois de la dernière mandature. Dans leur mémorandum adressé au chef de l'État Félix Tshisekedi, ils sollicitent son implication personnelle afin qu'ils soient remis dans leurs droits. 

"l'Assemblée provinciale du Kasaï Central accuse 4 mois d'arriérés de salaire de la mandature passée et ceux, conformément à la réclamation consignée dans la lettre du 3 mars 2019 de tous les présidents des assemblées provinciales et dans la déclaration de tous les députés provinciaux du Kasaï Central. La question qu'il faut se poser est celle de savoir, les raisons qui motivent le gouvernement central à libérer 12 mois par député", a dit un agent de l'organe délibérant du Kasaï Central.

Le Vice-gouverneur Ambroise Kamukunyi qui les a recus, a promis de transmettre leur desiderata à qui de droit.

Alain Saveur Makoba depuis Kananga