Nord-Kivu/Lutte contre Ebola : L’armée se déploie sur terrain pour sensibiliser la population

Publié mar 20/08/2019 - 13:25
7SUR7.CD

La 34ème région militaire (Nord-Kivu) invite ses troupes à s’associer à la riposte contre la maladie à Virus Ebola qui sévit dans la partie Est de la RDC afin de combattre dans tous les secteurs « cette menace réelle pour la patrie ».

Le général Ilunga Mpeko Edmond, commandant de la 34ème région militaire a effectué une descente avec certaines de ses unités aux points de contrôle, aux entrées de Goma situées à Nyiragongo-Kanyaruchinya et à Sake-Mubambiro ce mardi 20 août 2019, afin de montrer l’exemple, sur l’implication des Forces Armées de la République Démocratique du Congo dans la lutte contre cette épidémie.

« De même que l’armée lutte contre les groupes armés, il est bon que les militaires et leurs membres de familles s’associent à la coordination de lutte contre Ebola, afin que nous traitions cette menace comme telle. Dans l’armée nous avons comme serment : Ne Jamais trahir le Congo ! Et celui qui ne respecte pas les mesures d’hygiène ou qui ne concoure pas à la lutte contre Ebola, trahit le Congo, ce qui ne pas bon », a déclaré le général Ilunga.

Contrairement aux groupes armés, celui-ci a affirmé qu’Ebola ne sera pas combattu par les armes mais plutôt que par le respect des règles dictées par les agents de santé.

« On lutte contre les groupes armés par l’usage des armes et parfois le dialogue, mais ici, nous tenons à demander à la communauté militaire de combattre Ebola d’une manière ou d’une autre par le respect des mesures d’hygiène. C’est un petit geste mais utile pour notre sécurité et celle de nos populations », a-t-il insisté.

Glody Murhabazi depuis Goma