Bandundu/Facturation SNEL et REGIDESO : Une ASBL exige la fixation réelle du prix d'un Kilowatt et d'un mètre cube vendus aux clients

Publié jeu 22/08/2019 - 20:05
7SUR7.CD

Dans une descente effectuée ce jeudi 22 août aux installations de la Régie de Distribution d'Eau (REGIDESO) et à celles de la Société Nationale d'Electricité (SNEL) centre de distribution de Bandundu, l'Association Sans But Lucratif (ASBL) Témoin du Développement du Congo (TDC) exige une vérité sur la fixation du prix de facturation auprès des clients.

"Ces sociétés doivent expliquer à la population combien vendent-elles à la clientèle, 1 kilowatt pour la SNEL et 1 mètre cube pour la Régideso pour les clients avec compteur. Cela permettra à chaque client d'avoir l'idée sur ce qu'il payera à la fin du mois", confie à 7SUR7.CD Trésor Misingu, coordonnateur du TDC.

Et de renchérir : "Pour les clients facturés forfaitairement, que ces sociétés disent également sur base de quel calcul ils arrivent à conclure des montants repris sur les factures mensuelles".

En réaction, la REGIDESO dit n'est rien inventé car, poursuit-elle, tout est fixé par sa hiérarchie à Kinshasa.

Rolly Mukiaka Say depuis Bandundu