Sud-Kivu : OCHA appelle l'État congolais à accorder plus de soutien et de protection aux femmes humanitaires 

Publié ven 23/08/2019 - 12:21
7SUR7.CD

A l'occasion de la Journée Mondiale de l'aide humanitaire, la Coordination des Affaires Humanitaires, "OCHA", a rendu hommage à la femme "qui se sacrifie afin de sauver des vies humaines ", ce vendredi 23 août 2019.

Pour la cheffe du bureau de OCHA/Sud-Kivu, l'engagement des femmes humanitaires est spécifique. Elle souhaite que l'État congolais puisse accorder plus de soutien et de protection à ces dernières.

Présent à ces assises, le gouverneur de la province, Thé Ngwabidje Kasi rassure les femmes humanitaires qu'elles ne sont pas seules dans leur lutte.

"Il ne faut pas croire que les femmes humanitaires sont seulement celles-là qui sont dans des ONG. Il y a aussi des femmes qui acceptent de souffrir pour les autres, pratiquant même des travaux humiliant pour leurs familles", a-t-il souligné.

Par ailleurs, la coordonnatrice nationale des femmes survivantes des viols et violences sexuelles, Tatiana Mukanire, a invité ses paires à quitter la zone de victime à celle de leader communautaire afin d'apporter l'espoir à l'humanité.

Isaac Musharhamina depuis Bukavu