RDC-Affaires Foncières : Aimé Sakombi Molendo prend officiellement ses fonctions et place son mandat sous le signe du "renouveau"

Publié mar 10/09/2019 - 17:01
7sur7

Le nouveau ministre des Affaires Foncières, Aimé Sakombi Molendo, a officiellement pris ses fonctions ce mardi 10 septembre 2019 et succède à Tshibangu Kalala qui assurait l'intérim.

La cérémonie de remise et reprise a eu lieu au siège du ministère des Affaires Foncières situé dans la commune de la Gombe à Kinshasa.

Prenant la parole, le nouveau patron des Affaires Foncières a, tout d'abord, reconnu que son ministère ne jouit pas d'une bonne réputation. 

"Il n’est un secret pour personne que ce ministère placé aujourd’hui sous ma direction, jouit d’une mauvaise réputation!", a dit le ministre des Affaires Foncières. 

Dans la foulée, Aimé Sakombi Molendo annonce qu'il place son mandat sous le signe du renouveau.

"Voilà pourquoi j’ai décidé de placer mon mandat sous le signe du renouveau, dans la perspective dégagée dans la déclaration de politique générale du Premier ministre et dans la vision du chef de l’Etat, qui appelle chaque Congolais à changer pour rendre possible un autre Congo", dit-il.

Stev

Sakombi Molendo martèle sur le fait que le renouveau sera le maître-mot de son action au sein du premier gouvernement post-alternance.

"Renouveau des mentalités pour que les Affaires foncières cessent d’être considérées à tort ou à raison, comme étant un ministère engorgé par des personnes malveillantes qui se livrent à des abus de tous genres au détriment de nos compatriotes, des investisseurs et partenaires étrangers et même des pouvoirs publics!", renchérit le ministre.

Renouveau des méthodes par l’application rigoureuse des lois en vigueur poursuit-il, qui doit permettre à l’Etat congolais de récupérer la jouissance de ses droits bradés et spoliés par quelques individus sans éthique, qui se gavent indûment, sur son dos.

Le ministre des Affaires Foncières promet en outre de publier incessamment les axes prioritaires de la politique foncière qu'il entend impulser.

"Prenant exemple sur le chef de l’Etat dont le programme d’urgence de 100 jours, a donné des gages de sa volonté de mener une politique différente tournée vers l’intérêt supérieur du peuple, je vais publier dans les prochains jours, les axes prioritaires de la politique foncière que je compte impulser", conclut Aimé Sakombi Molendo.

Reza

Molendo Sakombi a également rendu un vibrant hommage à Vital Kamerhe, le directeur de cabinet du président de la République et le patron de l'Union pour la Nation Congolaise, (UNC).

Rappelons par ailleurs que la cérémonie de remise et reprise a connu une forte mobilisation des cadres et militants de l'UNC venus témoigner leur soutien au nouveau ministre des affaires foncières. 

Jephté Kitsita