RDC : La 4e Conférence Nationale pour le Repositionnement de la Planification Familiale sera consacrée aux jeunes et adolescents 

Publié jeu 10/10/2019 - 16:18
7sur7

La 4e Conférence  Nationale pour le Repositionnement de la Planification Familiale (CNRPF) prévue du 03 au 05 décembre prochain a pour objectif de mobiliser plus de fonds et améliorer l'accès aux services de planification familiale auprès des adolescents et jeunes, ont indiqué les organisateurs ce jeudi 09 octobre 2019 dans une conférence de presse.

Elle se tiendra à Kinshasa avec la participation du chef de l'État Félix Tshisekedi sous le thème : "Émergence de la RDC en 2030 : la place de la planification familiale".

Pour Victor Rakoto représentant adjoint du Fonds des Nations-Unies pour la Population (UNFPA) en RDC, la planification familiale permettra d'arrêter  "l'émergence du banditisme des jeunes, lié au manque d'emploi pour une jeunesse sans qualification professionnelle, surtout en milieu urbain".

"Seul le ralentissement de taux de croissance démographique à travers notamment, l'accès aux services de planification  familiale, donnera au pays un répit pour investir dans le développement", a-t-il déclaré.

D'après Lys Lombeya du Programme National de la Santé de la Reproduction (PSNR), pour que notre pays se développe, il faut absolument adresser les questions de population. Et ces questions passent part l'offre des services de planification familiale.

Actuellement, le gouvernement congolais a une ligne budgétaire pour acheter les méthodes contraceptiques, a-t-elle fait savoir.

La RDC se classe parmi les 5 pays au monde à forte fécondité avec un taux d'environ 7 enfants par femme, selon UNFPA-RDC.

Cette quatrième conférence va donc jeter les bases pour la rédaction du deuxième plan stratégique national de la planification familiale à vision multisectoriel pour les 5 prochaines années. 

Ange Makadi Ngoy