Kasaï Oriental : 5 blessés, 3 véhicules endommagés et quelques interpellations lors du retour de Ngoyi Kasanji à Mbuji-Mayi (Police)

Publié dim 13/10/2019 - 07:56
7sur7

Le calme est revenu dans la soirée de ce samedi 12 octobre 2019 à Mbuji-Mayi dans la province du Kasaï Oriental après les échauffourées ayant opposé les agents de la Police Nationale Congolaise,"PNC", aux présumés militants de l'UDPS suite à l'arrivée du député national, Alphonse Ngoyi Kasanji.

Le commissaire divisionnaire de la police du Kasaï Oriental, David Masandji, dresse un bilan provisoire de 5 policiers grièvement blessés, 3 véhicules endommagés et des dizaines de manifestants interpellés.

Plusieurs pneus ont été brûlés sur certaines artères de la ville de Mbuji-Mayi par les manifestants en colère contre le retour de Kasanji dans cette ville.

L'ancien gouverneur de la province du Kasaï Oriental a prêté serment sous la haute surveillance des éléments de l'ordre à l'hôtel Métropole ce  même samedi comme avocat près la cour d'appel du Kasaï Oriental.

Il sied de signaler que les agents de la PNC sont très visibles dans les coins stratégiques de la ville de Mbuji-Mayi.

Socrate Tshimanga, à Mwene-ditu