F. Tshisekedi à l'opposition : "Je leur souhaite bonne chance dans leur évolution. Rendez-vous en 2023 lorsqu'il y aura encore une autre compétition électorale" 

Publié ven 17/01/2020 - 19:46
7SUR7.CD

Répondant à une question sur les opposants ce vendredi 17 janvier 2020 au cours d'une interview accordée à Radio Vatican, le chef de l'État a affirmé qu'il rencontre déjà certains d'entre-eux.

Pour Félix Tshisekedi, le fait de garantir les droits et les libertés de chacun est une façon de rencontrer les désidératas de l'opposition congolaise.

"Je rencontre déjà l'opposition, il y en a qui m'envoie des messagers, il y en a que je rencontre aussi, que je reçois. Je ne sais pas s'il faut le faire de manière symbolique, mais pour quelle raison ? Je crois qu'en garantissant déjà les droits et les libertés de chacun, j'ai déjà rencontré leurs désidératas", a déclaré Félix Tshisekedi.

Cependant, le président Tshisekedi fixe rendez-vous à l'opposition en 2023, année prévue pour les prochaines élections générales en République Démocratique du Congo.

"Pour le reste, je leur souhaite bonne chance dans leur évolution et rendez-vous en 2023 lorsqu'il y aura encore une autre compétition électorale", conclut le 5ème président de l'histoire de la RDC.

Depuis son accession à la magistrature suprême, le président Tshisekedi ne cesse d'insister sur la nécessité de désigner le porte-parole de l'opposition.

Lors de son premier discours sur l'état de la Nation devant les deux chambres du Parlement réunies en Congrès le 13 décembre 2019, le successeur de Joseph Kabila a souligné que cette désignation sera bénéfique pour la démocratie du pays et permettra au pouvoir d'avoir un contradicteur attitré.

Jephté Kitsita