RDC : La fin d'Ebola pourra être déclarée au mois de mars (Dr. Muyembe)

Publié jeu 23/01/2020 - 08:56
7sur7

Le premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a eu une séance de travail mercredi 22 janvier 2020 avec les membres du Comité Technique de Coordination à la Riposte à l'épidémie à Virus Ebola conduit par le docteur Jean-Jacques Muyembe.

Cette rencontre qui a notamment connu la participation du ministre de la Santé, était une opportunité pour le docteur Muyembe de rassurer que ladite épidémie est en voie d'être éradiquée d'ici la fin du mois de février.

À en croire le coordonnateur du secrétariat technique de la riposte contre la maladie, la fin de ce virus en République Démocratique du Congo pourra être déclarée au mois de mars prochain.

Le docteur Muyembe a, par ailleurs, souligné que jusqu'à présent sur le terrain, les équipes de riposte rencontrent quelques problèmes sécuritaires et des difficultés financières.

De son côté, le premier ministre a promis son implication pour le décaissement des fonds nécessaires afin de faire face à toutes les difficultés et permettre aux équipes de riposte d'éradiquer complètement cette épidémie.

Cette réunion présidée par Sylvestre Ilunga Ilunkamba était une occasion de faire un état des lieux de la situation de l'épidémie d'Ebola qui sévit dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri. 

Pour rappel, c'est depuis le 1er août 2018 que cette épidémie, la dixième de l'histoire de la République Démocratique du Congo, a été officiellement déclarée. 

À ce jour, la maladie a déjà occasionné la mort de 2.238 personnes pour un total de 3.297 cas confirmés dont 119 probables. Déjà 6.317 personnes ont été vaccinées avec le nouveau vaccin Jonhson & Johnson.

Jephté Kitsita