Haut-Katanga : Devant les autorités provinciales, H. Wamu évoque le rôle d'un parlementaire dans la promotion de la vaccination de routine et l'éradication de la poliomyélite

Publié jeu 13/02/2020 - 19:38
7sur7

La députée nationale Henriette Wamu a, devant l'assistance composée du vice gouverneur du Haut-Katanga, du president de l'Assemblé provinciale et des ministres provinciaux ce jeudi 13 février 2020, exposé sur le rôle d'un parlementaire congolais dans la promotion de la vaccination de routine et l'éradication de la poliomyélite.

Dans son intervention, la présidente du Réseau Parlementaire pour l'Appui à la Vaccination (REPACAV) a une fois de plus insisté sur l'importance de protéger les enfants en les faisant vacciner contre les maladies mortelles notamment la tuberculose, la rougeole, la fièvre jaune, la polio. 

reza

Elle a pris à titre d'exemple le cas de la rougeole devenue chronique dont la prise en charge médicale tourne autour de 500$ alors que, souligne-t-elle, la vaccination est gratuite. 

D'où, son appel aux autorités provinciales de prendre à bras-le-corps cette question pour la mobilisation des finances. 

Pour matérialiser leur adhésion au plaidoyer mené par H. Wamu, les autorités provinciales ont voté un budget éloquent en faveur de la vaccination. Ces fonds n'ont pas encore été decaissés. 

reza

Mercredi dernier, la présidente du REPACAV a, lors de sa rencontre avec Freddy Kashoba, président de l'Assemblée provinciale du Haut-Katanga, sollicité son implication pour le décaissement du montant d'1 million 300 mille dollars que son institution a voté en faveur de la vaccination.

C'est ce jeudi qu'Henriette Wamu a clôturé sa tournée dans la province cuprifère après avoir mené un plaidoyer auprès des autorités provinciales pour l'appui à la vaccination et sensibilisé la population sur l'importance de cette opération. 

Merveil Molo