Kinshasa-Bopeto : Les chefs des pavillons du Marché Kato suspendus pour 3 mois 

Publié jeu 13/02/2020 - 11:07
7SUR7.CD

Le bourgmestre de la commune de Kinshasa, Rossy Kiwa, a, dans une correspondance datée du 11 février 2020 et dont une copie est parvenue à la Rédaction de 7SUR7.CD ce jeudi, suspendu les chefs de pavillons du Marché Kato pour 3 mois.

Le bourgmestre reproche à ces derniers le non respect des instructions de Gentiny Ngobila Mbaka sur l'opération Kinshasa-Bopeto, (Ville propre).

"Je constate par ailleurs que le comportement affiché sur terrain dénote d'un sabotage en défaveur des instructions fermes de la hiérarchie en vue de la réussite de ladite opération", a fait savoir Rossy Kiwa.

À en croire le bourgmestre de la commune de Kinshasa, plusieurs rapports en sa possession démontrent les obstructions de ces chefs des pavillons sur la décision du gouverneur de la ville, d'évacuer les marchands sur certaines avenues de la capitale notamment Kato, Itaga, Plateau et Marais.

Pour rappel, le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, avait suspendu le 5 février dernier 8 bourgmestres pour non respect des mesures sur l'assainissement de la capitale de la République Démocratique du Congo.

Jephté Kitsita