Lomami : 65 centres et postes de santé fermés pour non viabilité à Ngandanjika

Publié sam 15/02/2020 - 22:51
Société

L'administrateur du Territoire de Ngandanjika dans la province de Lomami, Alexandre Kayumba Ngongo a, dans une décision signée le vendredi 14 février 2020, fermé 65 centres et postes de santé, pour non viabilité.

Selon ce document, cette mesure a été prise par le fait que plusieurs structures sanitaires fonctionnent sans l'autorisation du service chargé de la santé. C'est qui est à la base de la mauvaise qualité de soins.

Pour rappel, le gouvernement provincial, par le biais du ministre intérimaire de la santé, Trésor Tshibangu Ilunga, avait annoncé le jeudi 15 août 2019, le déploiement sur terrain d'une commission chargée de viabilité des structures sanitaires, sur l'ensemble de la province de Lomami, afin de fermer les structures qui ne répondent pas aux normes de l'État congolais.

Socrate Tshimanga