RDC- Anapi: près de 30 entreprises japonaises dont Mitsubishi et Toshiba prospectent le marché congolais

Publié jeu 20/02/2020 - 16:53
7sur7

Près de 30 entreprises japonaises implantées  en Afrique du Sud sont en mission de prospection en RDC.

C'est dans ce cadre qu'elles ont participé lundi 17 février 2020 à Kinshasa,  à un forum d’affaires Japon-RDC,  organisé par la Chambre de Commerce et d’Industrie du Japon en Afrique du Sud (CCIJ), en collaboration  avec la structure The Japan External Trade Organization (JETRO) et l’Agence nationale pour la promotion des investissements (ANAPI).

Ce forum avait pour objectif  de promouvoir et faciliter le développement des activités commerciales japonaises sur le territoire national congolais et d’étudier les opportunités d’investissement qu’offre la RDC.

Présente à ce forum, la vice-premier ministre, ministre du plan, Elysée Minembwe, a émis le vœu de voir être tissés des partenariats économiques solides entre la RDC et le Japon pour ouvrir la voie à la promotion des investissements réciproques et au partage d’expériences.

« Le pays s’est fixé comme objectif de s’ouvrir au monde, notamment par sa participation active et permanente aux différents forums économiques à travers le monde, afin de créer des synergies et des partenariats qui seront la clé de décollage de son développement économique et industriel. », a-t-elle déclaré.

Le directeur général de l’Anapi,  Anthony Nkinzo Kamole a saisi  cette occasion pour  présenter aux hommes d’affaires nippons les 
les opportunités d'affaires que présente la RDC et 
les réformes qui ont été opérées pour assainir le climat des affaires dans ce pays.

Il a, avant de clore son speech, affirmé la détermination de son établissement  à offrir son concours à la délégation japonaise pour la bonne organisation de leur mission économique en RDC.

Une mission qui s'articule sur les points suivants:

1. L'organisation d’un forum d’affaires avec les acteurs économiques publics et privés ;

 2. La visite des sites des entreprises congolaises à Kinshasa ; 

3.  Les audiences avec les autorités politiques du pays;

4. Et les rencontres business to business avec les hommes d’affaires congolais et les organisations professionnelles.

Cette mission économique a été coordonnée, côté japonais, par la Chambre de Commerce et d’Industrie Japon-Afrique du Sud (CCIJ) et par JETRO Johannesburg qui est le bureau régional de JETRO pour toutes les opérations en Afrique.

Près de 30 entreprises japonaises implantées  en Afrique du Sud ont fait le déplacement de Kinshasa pour participer à ce forum. Il s'agit, à titre indicatif, de Toshiba Africa, Ltd, Mitsubishi Corporation, Mitsui & Co. Europe Plc, Deloitte Tohmatsu Consulting LLC, MUFG Bank.

Orly-Darel Ngiambukulu