RDC : Jules Alingete salue la volonté du chef de l'État d'améliorer le climat des affaires par la création d'une cellule à la présidence

Publié jeu 20/02/2020 - 23:03
7SUR7.CD

Jules Alingete, inspecteur général des finances et membre de l'observatoire congolais du climat des affaires a, dans une déclaration parvenue à la rédaction de 7SUR7.CD ce jeudi 20 février 2020, salué la volonté du chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo d'améliorer le climat des affaires en RDC, notamment par la création de la cellule du climat des affaires à la présidence.

Selon Jules Alingete, le climat des affaires en République Démocratique du Congo a toujours constitué un frein pour la réalisation des affaires.

"Au nombre des entraves, on note les tracasseries administratives et fiscales ainsi que le manque d'appropriation de la question du climat des affaires par les hautes autorités du pays", a-t-il indiqué.

Cependant, Jules Alingete fustige les points de vue de certains acteurs politiques et économistes qui ont rejeté la décision du président de la République de créer la cellule du climat des affaires.

Pour Jules Alingete, le fait que la République Démocratique du Congo ait toujours été à la traîne dans le classement Doing Business prouve à suffisance que les structures existantes ont démontré leur limite.

Ce membre de l'observatoire congolais du climat des affaires affirme dans la foulée qu'une nouvelle impulsion devrait être donnée à la problématique du climat des affaires en République Démocratique du Congo.

Jephté Kitsita