RDC: les recettes du budget 2020 sont très optimistes et celles du plan de trésorerie sont réalistes (FMI)

Publié ven 21/02/2020 - 12:08
7sur7

Entre le budget 2020 qui prévoit des recettes de 11.8 milliards $ (y compris des dons projets) et le plan de trésorerie (PTR) ajustée qui prévoit des recettes de 5.4 milliards $, le verdict du Fonds monétaire international est sans appel en faveur du PTR.

Pour le conseiller du département Afrique du FMI Mauricio Villafuerte, le budget 2020 adopté par le parlement était basé sur des prévisions très optimistes alors que le plan de trésorerie, récemment adopté, lui,  est formulé sur des prévisions de recettes plus réalistes.

Il l'affirmé, ce jeudi 20 février, au terme d'une audience accordée à une délégation de son institution par le premier ministre congolais Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

Il a insisté sur la nécessité pour le gouvernement congolais de maintenir la discipline budgétaire et la stabilité du cadre macroéconomique.

Cette délégation  du FMI est en RDC pour une mission d'une semaine qui, à en croire  Mauricio Villafuerte, vise principalement à aider la RDC à mettre en place des objectifs à assigner  au programme de référence approuvé en décembre 2019. 

"  Nous avons aujourd'hui fais une visite de courtoisie au premier ministre, pour lui présenter les objectifs de cette mission. Nous serons ici pendant une semaine. Durant cette période,  nous aurons des réunions avec les différentes institutions du gouvernement, pour mieux comprendre la situation macroéconomique du pays  et aider le gouvernement à mettre en place des objectifs dans le programme de référence que notre administration avait approuvé en décembre dernier", a  déclaré Mauricio Villafuerte.

Au cours de  cette audience, le premier ministre congolais a présenté aux délégués du FMI  les  perspectives de la situation économique actuelle en RDC et les défis auxquels le pays  est confrontée dans la mise en place du plan macroéconomique du développement.

Il a par ailleurs saisi cette occasion pour leur présenter  les  missions du plan de trésorerie que le gouvernement congolais vient récemment d'adopter.

Il sied de préciser que cette énième mission du FMI en RDC s'inscrit dans le cadre des efforts que déploie la  RDC depuis fin 2019 pour conclure un programme formel avec cette institution de Breton Woods.

Le gouvernement de voulu rassurant en affirmant que le budget 2020 n'a pas été modifié par le PTR qui est un régulateur dans la gestion des finances publiques.
Le gouvernement justice le réajustement du PTR par la conjoncture économique marquée par le ralentissement de l'économie mondiale. Situation qui impacte la RDC dont l'économie est tributaire du marché international. 

Orly-Darel Ngiambukulu