RDC : Le FMI boucle sa mission par un entretien avec le chef de l'État sur l'augmentation des recettes

Publié mar 25/02/2020 - 08:15
7sur7

Le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a reçu le lundi 24 février dernier à la Cité de l'Union Africaine à Kinshasa, Mauricio Villafuerte conseiller au département Afrique au Fonds monétaire international (FMI).

Il était question pour ce dernier au cours des entretiens, de faire la restitution de sa mission d'une semaine au président Tshisekedi, mission effectuée auprès des institutions financières en République Démocratique du Congo. 

Au terme des échanges, ce haut fonctionnaire de cette institution financière internationale, qui était accompagné de Philippe Egoumé, représentant résident du FMI en RDC, a déclaré à la presse que sa mission en RDC avait pour but de se rendre compte de la situation économique actuelle du pays et des performances réalisées dans la mise en oeuvre du programme mis en place par l'administration du FMI en 2019, pour rendre beaucoup plus performante l'économie congolaise. 

Mauricio Villafuerte a, en outre, indiqué qu'ils ont examiné avec Félix Tshisekedi les défis pour la mise en œuvre du plan économique du gouvernement.

Le conseiller au département Afrique au Fonds monétaire international a cependant insisté sur le fait que son entretien avec le chef de l'État était surtout axé sur la manière d'augmenter les recettes, en vue de faire face aux besoins de développement et étudier la possibilité de maintenir la discipline budgétaire.

Pour rappel, le conseil d’administration du Fonds monétaire international avait approuvé en décembre dernier le Programme de Référence signé en novembre toujours de l'année dernière avec la République Démocratique du Congo. 

Le Fonds Monétaire International avait également accordé une Facilité rapide de crédit (FRC) de 368 millions de dollars américains pour appuyer la balance de paiement de la Banque Centrale du Congo (BCC).

Jephté Kitsita