Kwilu-Coronavirus : Les mesures édictées par F. Tshisekedi non respectées lors des audiences au tribunal d'Idiofa (société civile)

Publié mer 25/03/2020 - 11:38
7sur7

Dans une déclaration faite à la presse le 24 mars 2020, la société civile d'Idiofa, dans la province du Kwilu a dénoncé la non application des mesures édictées par F. Tshisekedi pour prévenir le Covid-19, lors des audiences aux instances judiciaires. 

« Lors des audiences publiques dans des instances judiciaires ici au territoire d'Idiofa, l'on constate un grande foule venir assister ce qui atteste visiblement que les décisions du chef de l'État ne sont pas respectées à ce niveau », dénonce Jean-Marie Kapalay, président de la société civile d'Idiofa.

Et d'ajouter : « Cette situation est spécifiquement observée dans le tribunal, parquet et à la prison d'Idiofa. Aucune autorité publique ne sait suivre ces mesures du chef de l'État vu qu'à chaque fois qu'il y a audience publique, plein de monde inonde la salle pour assister ».

Jean-Marie Kapalay évoque également le problème de surpopulation à la prison de ce territoire. Il affirme que ce fait expose les détenus au risque du coronavirus.

Il a salué cependant les efforts jusque-là fournis par le gouvernement Congolais contre la propagation du Covid-19 qui sévit en République Démocratique du Congo depuis le 10 mars dernier. Le président de la société civile d'Idiofa insiste en outre sur le renforcement des kits de lavage des mains dans les lieux publics.

Nous avons tenté de joindre les autorités tant politiques que judiciaires d'Idiofa afin d'avoir leur version des faits mais sans succès.

Rolly Mukiaka Say, à Bandundu