RDC : Fayulu appelle à la suspension des travaux des sauts-de-mouton afin de maximiser les moyens pour combattre le Coronavirus

Publié mer 25/03/2020 - 09:09
7sur7

Le président du parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement, (ECIDé) Martin Fayulu Madidi,  appelle le gouvernement à suspendre les travaux de construction des sauts-de-mouton afin de maximiser les moyens dans la riposte contre la pandémie du Coronavirus.

Il l'a dit à travers un message adressé aux Congolais le mardi 24 mars 2020, posté sur son compte Twitter.

"Compte tenu de l’urgence de la situation et des besoins en efforts financiers, j’appelle à une réduction drastique du train de vie de l’État et à la suspension de tous les travaux en cours non-essentiels et non-prioritaires, comme par la construction des sauts-de-mouton à Kinshasa, afin que les crédits restants soient utilisés pour maximiser les moyens de lutte contre cette terrible
pandémie”, a déclaré M. Fayulu.

Par ailleurs, ce cadre de la coalition Lamuka appelle la population à la solidarité en donnant au minimum 5 dollars américains dans la caisse qui sera gérée par Caritas Congo pour sauver les plus de vies possible.

"Nous devons lutter contre ce fléau en commençant par anticiper le fait que notre pays, la RDC, ne dispose pas des moyens nécessaires pour y faire face. Par conséquent, je fais appel à la solidarité nationale en demandant à chaque congolais, dans la mesure de ses moyens et partout où il se trouve dans le monde, de donner un minimum de 5 $ dans une caisse de solidarité nationale. Par conséquent, les contributions d’un montant plus important (50, 100, 500, 1000) dollars ou plus sont encouragées” a indiqué Martin Fayulu.

L'ancien candidat à la  présidentielle estime que chacun doit faire ce qu’il peut afin de combattre et vaincre cette menace planétaire.

Pour rappel, la République Démocratique du Congo compte à ce jour 48 cas confirmés de Coronavirus dont 4 décès et deux personnes guéries. Seule Kinshasa est la province touchée par cette pandémie.

Dostin Eugène Luange