Sud-Kivu/Covid-19 : Ngwabidje interdit la vente des denrées alimentaires à même le sol et l'organisation des  deuils dans les domiciles

Publié mer 25/03/2020 - 09:56
7sur7

Dans un arrêté portant application des décisions relatives à la riposte contre la pandémie de Coronavirus, rendu public mardi 24 mars 2020, Théo Ngwabidje Kasi, gouverneur de la province du Sud-Kivu interdit l'organisation des deuils dans les domiciles et la vente des denrées alimentaires à même le sol.

"L'organisation des deuils dans les salles et domiciles est interdite. Les dépouilles mortelles doivent être directement conduites de la morgue au lieu d'inhumation, en nombre restreint d'accompagnateurs ne dépassant pas 20 personnes. Est interdite également, la vente des denrées alimentaires à même le sol dans les marchés et à tout autre endroit sur toute l'étendue de la province", peut-on lire dans ce document dont 7SUR7.CD s'est procuré une copie.

Le chef de l'exécutif provincial du Sud-Kivu interdit également l'embarquement par le conducteur de transport en commun, d'un nombre ne dépassant pas 20 passagers pour le grand bus, 8 pour le taxis-bus et 3 pour le taxi voiture.

Pour le bateau, l'autorité provinciale interdit l'embarquement de plus de la moitié des sièges par classe.

Des amendes allant de 50 000 à 2 500 000 FC sont prévues pour des contrevenants à ces dispositions.

Par la même occasion, Théo Ngwabidje Kasi appelle la population de sa province à observer les mesures de prévention édictées par le ministère de la santé, notamment le lavage régulier des mains et le maintien d'un mètre de distance avec les personnes qui toussent.

Déogratias Cubaka, à Bukavu