RDC : Suite à l'audition du rapport général de la CENI annoncée à l'Ass. Nat., Mutamba retire sa plainte contre Naanga, Basengezi père et Basengezi fils

Publié lun 30/03/2020 - 22:53
Politique

Le président de la Nouvelle Génération pour l'Emergence du Congo (NOGEC) décide de retirer sa plainte contre Corneille Naanga, Norbert Basengezi et Marcellin Basengezi, respectivement président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Vice-président de la CENI et fils du vice-président de la CENI, pour détournement des fonds électoraux.

À travers une correspondance datée du 26 mars 2020, adressée au procureur général près la Cour de Cassation, Constant Mutamba lui demande d'accéder à sa demande et de mettre de côté cette requête.

Il justifie le retrait de sa plainte par l'audition annoncée du rapport général de gestion de la centrale électorale conformément aux prescrits légaux en vigueur, par l'Assemblée nationale.

"Nous préférons attendre l'issue de ce travail parlementaire", affirme C. Mutamba.

La NOGEC par l'entremise de son président avait traduit en justice, le 25 mars 2019, ces 3 responsables de la CENI après "les révélations accablantes" faites par l'Office du Contrôle des Avoirs Étrangers (OFAC) du ministère du Trésor américain évoquant de lourdes charges de détournement des fonds destinés à la prise en charge des opérations électorales en RDC.

Merveil Molo