Sud-Kivu : Un détenu meurt de faim à la prison de Kabare

Publié mar 26/05/2020 - 17:14
7sur7

Un détenu est mort de faim ce mardi 26 mai 2020 et 200 autres risquent leur vie à la prison centrale de Kabare dans la province du Sud-Kivu.

Selon Emmanuel Bengheya, président de la société civile de Kabare, ce détenu est décédé après avoir passé 5 jours sans manger.

"Le détenu papy Mashimango est décédé ce mardi matin. Il était déjà déshydraté après avoir passé plus de 5 jours sans manger. Nous avons constaté à la prison que plus de 200 autres détenus sont complètement affaiblis et incapables de se tenir debout après avoir passé plusieurs jours sans manger", a-t-il expliqué.

Pour sa part, Thadée Miderho, administrateur du territoire de Kabare précise que 6 détenus ont été transférés d'urgence à l'hôpital de Mukongola. 

Contacté par 7SUR7.CD, le ministre provincial de la justice, Jospin Bitafwana, confirme le décès de ce détenu et indique que le gouvernement provincial s'apprête à envoyer sa subvention des nourritures pour le mois de mai 2020.

Il sied de rappeler qu'en janvier dernier, Ferdinand Biringanine, directeur de cette maison carcérale, avait alerté sur le risque de décès des détenus suite à des ruptures successives en stock de nourriture.

Déogratias Cubaka, à Bukavu