RDC : Le PPRD prêt à aller en cohabitation "si CACH le dit ouvertement", (Déclaration)

Publié mer 24/06/2020 - 22:29
Photo droit tiers

Dans une déclaration ce mercredi 24 juin 2020 à Kinshasa, le Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) a indiqué être prêt pour une cohabitation avec Cap pour le Changement (CACH).

Le parti dirigé par Emmanuel Ramazani Shadary appelle ainsi leur partenaire de la coalition à le dire clairement "au cas où la coalition ne leur arrange pas".

"Le PPRD réaffirme sa détermination à soutenir cette réforme allant dans le sens de consolider l'autoritė de l'État et de promouvoir la justice juste. Le PRRD exige le respect du travail des parlementaires, ainsi que toutes les procédures de vote démocratique des lois. Concernant la coalition au pouvoir, le PPRD réaffirme son engagement a ceuvrer pour la paix, l'unitė, la concorde nationale et le developpement de la RDC. Mais si le partenaire en coalition ne veut plus de ce celle-ci, en ce qui nous concerne nous allons tirer les conséquences constitutionnelles qui simposent, c'est-à-dire aller tout droit et sans hésitation à la cohabitation", a indiqué cette formation politique dans sa déclaration lue et signée par Ramazani Shadary, secrétaire permanent du parti.

Cette déclaration est intervenue après les manifestations de protestation qui ont eu lieu ce mercredi aux alentours du Palais du peuple pour fustiger les propositions de loi initiées par Minaku et Sakata sur la réforme de la justice.

Durant ces manifestations, des résidences de certains cadres du Front Commun pour le Congo ont été attaqués par des groupes des motocyclistes communément appelés "Wewas".

Jephté Kitsita