Sud-Ubangi : Des vendeurs sont descendus dans la rue pour protester contre la vente du marché Nganda Makala à Gemena

Publié mar 30/06/2020 - 16:51
7sur7

Les vendeuses et vendeurs du marché Nganda Makala à Gemena, chef-lieu du Sud-Ubangi, ont organisé, lundi 29 juin 2020, une marche pacifique pour protester contre la vente du terrain qui abrite ledit marché.

"Nous disons non à la vente du marché Nganda Makala et demandons au chef de l'exécutif provincial de surseoir la vente. Nous ne voulons pas d'un jugement exécuté la nuit. Que le gouverneur s'implique afin de nous trouver une solution", ont-ils déclaré à 7SUR7.CD.

Ces derniers ont déposé lundi un mémo auprès du gouverneur du Sud-Ubangi, Jean-Claude Mabenze, afin de dire non à la spoliation de cette concession. L'autorité provinciale dit réitérer sa ferme volonté de protéger ce marché en leur faveur.

Pour rappel, ce terrain qui abrite le marché Nganda Makala à Gemena a été vendu à monsieur Ilonga pendant le règne de l'ancien gouverneur du grand Équateur Jean-Claude Bayende. 

Cependant, les autorités de la nouvelle province du Sud-Ubangi née du démembrement du grand Équateur s'opposent à la spoliation de cet espace.

D'après nos sources, il y a eu même un jugement du tribunal de grande instance de Gemena qui autorise monsieur Ilonga de reprendre ce terrain. Mais son exécution pose problème des suites de l'intérêt populaire, soutiennent les autorités provinciales du Sud-Ubangi.

César Augustin Mokano Zawa, à Gemena