Sud-Kivu : 50% de médicaments sur le marché sont contrefaits, alerte l'ordre provincial des pharmaciens

Publié ven 25/09/2020 - 20:22
Photo : Droit tiers

50% de médicaments sur le marché dans la province du Sud-Kivu sont contrefaits. 

L'ordre provincial des pharmaciens du Sud-Kivu qui alerte ce vendredi 25 septembre 2020, en marge de la journée mondiale des pharmaciens, souligne que la circulation de ces médicaments contrefaits est due à la présence des personnes non qualifiées dans le secteur. 

"La santé de notre population est en danger suite à la consommation des faux médicaments. C'est anormal que des personnes se permettent de vendre des médicaments. Nous allons mener des actions pour mettre fin à cette pratique. Que les autorités nous viennent en appui", a déclaré Patrick Ntonga, secrétaire provincial de l'ordre des pharmaciens lors d'une conférence organisée à Bukavu ce vendredi.

Le ministère provincial de la santé promet également d'accompagner les pharmaciens dans lutte contre la vente des médicaments contrefaits. 

Déogratias Cubaka depuis Bukavu