Sud-Kivu - 10e anniversaire du rapport Mapping : Des ONGs annoncent une marche pour exiger la justice et la vérité

Publié sam 26/09/2020 - 20:50
Illustration

Des organisations de la société civile du Sud-Kivu organisent une marche le 1er octobre prochain dans la ville de Bukavu pour exiger la justice sur tous les massacres commis en République Démocratique du Congo.

« En marge du 10e anniversaire du rapport Mapping, les organisations de la société civile du Sud-Kivu, sous le guide de la Nouvelle Dynamique de la Société Civile (NDSCI) et du bureau de coordination de la société civile, organisent une marche pacifique ce jeudi 1er octobre 2020 dans la ville de Bukavu. Cette marche ira de la place Muzihirwa jusqu'au gouvernorat de province où un mémorandum citoyen réclamant la vérité et la justice sur les différents massacres commis au pays sera déposé. Ce mémorandum sera adressé au président de la République Félix Tshisekedi », peut-on lire dans une correspondance adressée au maire de la ville de Bukavu et dont copie est parvenue à 7SUR7.CD ce samedi 26 septembre 2020.

Cette lettre signée par Jean Chrysostome Kijana, Président National de la NDSCI invite également l'autorité urbaine de prendre toutes les dispositions pour sécuriser les manifestants.

Bilubi Ulengabo Meschak, maire de la ville de Bukavu autorise cette marche et invite les manifestants à respecter tous les gestes barrières contre la covid-19.

Pour rappel, le prix Nobel de la paix 2018, le docteur Denis Mukwege a aussi annoncé l'organisation d'une manifestation ce même 1er octobre pour exiger justice et réparation pour les victimes des massacres commis en RDC.

Il sied de souligner que le rapport Mapping conclut que  la grande majorité des 617 incidents recensés, constitueraient des crimes internationaux s’ils faisaient l’objet d’une enquête et d’un processus judiciaire. Ce rapport note que la réaction des autorités congolaises s'est avérée minime, voire inexistante devant cette avalanche des crimes. Des organisations de la société civile fustigent le fait que le Rwanda se montre hostile à l'application des recommandations de ce rapport.

Déogratias Cubaka, à Bukavu