Kasaï-Oriental : Le dispositif sécuritaire renforcé à l'Assemblée provinciale avant l'examen de la motion contre Maweja

Publié mer 28/10/2020 - 10:52
Photo 7SUR7.CD

Le dispositif sécuritaire est renforcé sur les différents points chauds de la ville de Mbuji-Mayi, chef-lieu du Kasaï-Oriental, notamment à l'Assemblée provinciale où la motion de défiance contre le gouverneur de province Jean Maweja Muteba sera examiné ce mercredi 28 octobre 2020.

Ce renforcement du dispositif sécuritaire est pour prévenir tout débordement qui pourrait surgir à l'issu du traitement de cette motion. À l'Assemblée on signale la présence des jeunes qui se proclament pro-Maweja Muteba qui y sont installés et des Policiers entourent le périmètre.

Yves Muamba président de l'organe délibérant a déjà fait son entrée dans les enceintes de la première institution de la province mais la plénière n'a pas encore commencé.

Il sied de signaler que le gouverneur du Kasaï-Oriental Jean Maweja Muteba est sous le coup d'une motion de défiance initiée par 5 députés provinciaux et déposée ce mardi 27 octobre 2020 au bureau de l'organe délibérant.

Dans cette lettre, plusieurs griefs sont retenus à charge du chef de l'exécutif provincial notamment le payement de 104 agents fictifs évoluant dans son cabinet.

Alain Saveur Makoba