RDC - Mines : Dan Getler invite les Congolais à devenir actionnaires dans un nouveau projet de production de cuivre et cobalt

Photo droits tiers

Alors que les journalistes attendaient le voir personnellement, c'est via visioconférence que Dan Getler s'est exprimé, prennant ainsi à contre pied ses détracteurs.

L'homme d'affaires décide de faire participer directement les Congolais dans un projet  nommé "Metalkol".

"Je suis heureux de vous annoncer aujourd'hui, frères et sœurs congolais, que nous aimerions vous inviter, tous les congolais, peu importe d'où ils viennent : de Kinshasa, de Bandundu, du Katanga, du Kasaï (...) venez profiter de la richesse du cuivre et du cobalt de la RDC", affirme Dan Gertler.

Ainsi, sur chaque tonne de cuivre ou de cobalt qui va être extraite dans le cadre de ce projet dans la mine de "Metalkol, chaque congolais aura la possibilité de devenir partenaire de Dan Gertler et sera payé pour chaque tonne qui sera exportée.

"Nous allons offrir un partenariat sincère, réel, transparent et professionnel au peuple congolais", assure-t-il.

Dans son adresse de plus ou moins 6 minutes, Dan Gertler affirme que ça sera la première fois dans l'histoire de la RDC  que les citoyens congolais seront les bénéficiaires directs de la richesse congolaise. Aussi, il invite ses collègues des sociétés minières de faire pareil.

"Partagez avec nos frères et sœurs de la RDC, c'est leur cuivre, c'est leur cobalt, en plus des impôts que vous payez", renchérit ce businessman.

Toujours dans son message, Gertler a profité pour répondre  à ses détracteurs (Ongs, Journalistes).

"Ils continueront à parler et ne vont jamais rien prouver. Nous avons gardé le silence et produit des résultats. Nous avons toujours plus accompli et moins parlé", a-t-il lâché.

Pour rappel, Metalkol est une entreprise située dans le Grand Katanga  qui produit du cuivre et du cobalt.

Dan Gertler a acheté les droits de royalties à la Gecamines de cette entreprise en 2017 pour un montant total de 166 milliards de francs congolais.

Ce projet sera lancé d'ici la fin de cette année, un premier test qui pour Dan Gertler sera un grand succès d'autant plus que  la mine est déjà construite et la production presque pleine.

Quand aux premières dividendes, elles vont  commencer à être distribuées dès les trois premiers mois de l'année prochaine.

Après plus de 20 ans et 10 milliards d'euros d'investissement en RDC, Dan Gertler estime "qu'il est temps de partager ensemble la richesse des Mines (cuivre et cobalt) de la RDC".

Elysée Odia