RDC : Une équipe de l'INRB attendue à Bunia pour confirmer l'épidémie de la peste bubonique en Ituri

7SUR7

Des cas de peste bubonique sont signalés dans certaines zones de santé des territoires de Djugu, Mahagi et Aru dans la province de l'Ituri dans l'est de la République démocratique du Congo.

Le docteur Jean-Jacques Muyembe qui a fait une escale ce mardi 16 février 2021 à Bunia, a annoncé l'arrivée d'une équipe spécialisée pour confirmer la présence de l'épidémie. 

"Jusqu'à présent, la maladie est là mais on n'a pas confirmé. Je veux envoyer une équipe des spécialistes qui vont venir ici avec les machines pour confirmer cette épidémie. Je pense que dès la semaine prochaine l'équipe sera ici et va travailler avec vous au niveau de laboratoire provincial", a-t-il dit au cours d'une interview accordée à la presse locale. 

Plus loin, le docteur Muyembe explique les difficultés pour identifier l'épidémie au niveau du laboratoire de l'Institut National de recherche Biomédicale (INRB). Elle est dû entre autre à l'arrivée en mauvais état des échantillons prélevés. 

"J'ai également un entretien avec la technicienne en chef qui est spécialiste de la peste. Elle m'a dit que les échantillons qu'ils ont reçu à l'INRB au lieu du pus ou bien du crachat, c'est plutôt la salive qui arrive ou bien du sang. On ne peut pas faire des diagnostics à partir du sang", a-t-il indiqué. 

Ainsi, l'arrivée des spécialistes va aider à résoudre le problème de transport. Ils vont former  sur place le personnel qui fait le prélèvement, pour arriver à des prélèvements corrects et apprendre comment mettre l'échantillon dans le milieu de transport.

La peste bubonique est endémique en Ituri. Elle est la forme la plus fréquente et affecte les rongeurs (plus souvent les rats) et se transmet suite à une piqûre de puce qui avait au préalable piqué un animal infecté. Mal soignée, elle se transforme en peste pulmonaire. 

Ange Makadi Ngoy