RDC : La MONUSCO a annulé les célébrations de la journée internationale des casques bleus suite aux événements de Goma (Bintou Keita)

7SUR7

En République démocratique du Congo, la Mission de l’Organisation des Nations-Unies pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO) a annulé les célébrations de la journée internationale des casques bleus.

C'est la représentante spéciale du secrétaire général de l'ONU en RDC, Bintou Keita, qui l'a annoncé ce jeudi 3 juin 2021 lors de la conférence de presse organisée à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo. 

D'après Bintou Keita, cette décision avait été prise suite aux événements qui se sont produits dans la ville de Goma, faisant ainsi allusion à l'éruption volcanique à Nyiragongo. 

"Les événements à Goma nous ont forcé à annuler les célébrations de la journée internationale des casques bleus. Je souhaiterais leur rendre hommage. Je pense évidemment à celles et ceux qui ont trouvé la mort en République démocratique du Congo, comme à notre collègue de Malawi tué à 28 ans à peine pas plutard que le mois dernier", a déclaré Bintou Keita. 

Dans la foulée, la cheffe de la MONUSCO a dit garder une pensée à ceux qui passent des mois en première ligne à Djugu, à Mahagi, dans les montagnes du Nord-Kivu, sur les plaines, dans les hauts plateaux, au plus près des populations. 

"Je pense aussi à notre personnel national qui constitue l'essentiel de notre personnel civil et je le souligne, strictement civil et qui apporte un soutien et une expertise indispensables à la mission", a renchéri Bintou Keita. 

Pour rappel, la Journée internationale des Casques bleus a lieu tous les ans le 29 mai. C'est un évènement créé en décembre 2002 par l'assemblée générale des Nations unies. Cette Journée rend hommage au personnel civil, policier et militaire pour sa contribution inestimable au travail de l’ONU.

Jephté Kitsita