Foot : Lupopo appelle ses supporters au calme avant la coupe du Congo

7SUR7

Le président de coordination nationale de supporters du Football Club Saint Eloi Lupopo, Cédrick Tshizainga, a appelé tous les supporters au calme, avant le début de la coupe du Congo qui reste le dernier canal pour le club de se qualifier à la coupe de Confédération africaine.

C'était au cours d'un point de presse ténu jeudi 03 juin 2021 à Kinshasa, où Cédrick Tshizainga a rappelé aux supporters la nécessité de rester serein face aux enjeux qui pointent à l'horizon, malgré la tension qui règne entre supporters depuis la sortie médiatique du gouverneur Jacques Kyabula, émettant le vœu de diriger le club.

"Turbulence au sein du club ? je pense que non, mais seulement il faut appeler les supporters au calme, aujourd'hui Lupopo c'est une affaire de tout le monde, Lupopo ne pouvait pas évoluer s'il n'y avait pas eu l'apport de plusieurs personnes, en commençant par le président Pascal Beverraggi qui a essayé quand-même de révolutionner les choses depuis sa venue. On sait qu'à la fin de la saison il y'a eu des difficultés, et sans l'appui du gouverneur Kyabula l'équipe ne pouvait pas tenir", a-t-il dit.

Cédrick Tshizainga pense que si les supporters veulent voir Lupopo grand et rejouer les compétitions africaines, il faudrait vraiment qu'il ait l'apport de tout le monde et lui en tant que président de coordination nationale de supporters, ne peut qu'encourager.

"Nous appelons donc nos supporters à se calmer, nous savons qu'il y'a eu des difficultés vers la fin de la saison, mais il y'a un comité sportif qui est en place avec le président Beverraggi. Il y aura l'assemblée ordinaire qui aura lieu où on devra évaluer la saison passée et sur base de ça on verra si le président (Pascal Beverraggi ndlr) aimerait continuer. Il y'a le gouverneur Kyabula qui vient d'émettre la volonté d'accompagner l'équipe, au cas où le Président Pascal ne veut pas continuer, que le gouverneur Kyabula vienne l'accompagner, et au cas où les deux peuvent faire chemin ensemble, ça nous arrangerait encore et aiderait l'équipe d'aller de l'avant. Il y'a pas à se tirailler, il y'a pas à se déchirer tant que Lupopo en bénéficie", a-t-il fait comprendre.

Pour rappel, c'est depuis l'annonce du gouverneur Kyabula, émettant la volonté de diriger ce club, comme voulu par un groupe de supporters, que le climat n'est pas bon au sein de la famille "Jaune et bleue" de Lubumbashi, qui a vu le groupes de supporters être scindé en deux.

Gede Luiz Kupa