RDC-EPST : Le SG rappelle l'interdiction d'opérer des retenues sur les salaires des enseignants et instruit l'ouverture des enquêtes

7SUR7

Dans une correspondance datée du 9 juin 2021 et parvenue ce jeudi à la Rédaction de 7SUR7.CD, la secrétaire générale a.i à l'Enseignement Primaire Secondaire et Technique (EPST) Christine Nepa Nepa Kabala, dénonce des retenues sur les salaires des enseignants par certains chefs d'établissements "véreux", principalement des écoles conventionnées.

À en croire la secrétaire générale à l'EPST, ces retenues sont opérées pour plusieurs raisons notamment la dîme et la construction scolaire (nouvelles salles de classes) sur instruction des gestionnaires de ces établissements.

"Alors que cette pratique est déjà condamnée et interdite par la hiérarchie", a martelé Christine Nepa Nepa Kabala.

Par ailleurs, la secrétaire générale a.i rappelle que le salaire est un droit inaliénable et ne peut faire en aucun cas l'objet d'une quelconque ponction sans l'avis préalable du bénéficiaire.

Dans la foulée, Christine Nepa Nepa Kabala donne son quitus aux directeurs provinciaux de l'EPST et aux coordonnateurs provinciaux des écoles conventionnées, d'initier des enquêtes pour mettre la main sur les récidivistes.

"Ainsi donc, je vous instruis d'initier des enquêtes au sein des établissements scolaires pour repérer tous les cas de récidivisme en vue de les réprimer, conformément à la Loi n°16/013 du 15 juillet 2016 portant statut des agents de carrière des services publics de l'État et à l'ordonnance n°81-067 du 7 mai 1961 portant règlement d'administration relatif à la discipline", a-t-elle indiqué.

En outre, la secrétaire générale a.i à l'EPST Christine Nepa Nepa Kabala a demandé aux directeurs provinciaux du ministère précité et aux coordonnateurs provinciaux des écoles conventionnées, de lui faire parvenir les rapports de leurs enquêtes.

Jephté Kitsita