Grogne des agents de riposte contre la Covid-19 : "J'ai interpellé les ministres du Budget et des Finances, les paiements seront échelonnés", (Félix Tshisekedi)

7sur7

La situation des agents de la Riposte contre le coronavirus a aussi été évoquée par le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo au cours d'une interview diffusée ce jeudi 1er juillet 2021 en direct de la ville de Goma, sur les antennes de la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC).

En effet, les agents de la riposte contre la pandémie du coronavirus qui sévit en RDC depuis le 10 mars 2020, accusent un retard dans le paiement de leurs primes de risque.

Occasion pour le président Tshisekedi de rassurer qu'ils seront bientôt payés. Le chef de l'État a révélé avoir interpellé les ministres des Finances et du Budget. 

"J'ai interpellé le ministre du budget, le ministre des Finances. Et c'est là que je sais que l'argent est là, il est disponible. Simplement les paiements vont être échelonnés. Je crois qu'ils vont d'abord payer deux ou trois mois ensuite résorber tout le retard", a rassuré le chef de l'État. 

Dans la foulée, le successeur de Joseph Kabila a insisté sur le fait que le gouvernement Sama Lukonde a deux grandes priorités : La sécurité et la santé, c'est-à-dire la lutte contre la pandémie du coronavirus. 

Pour rappel, les agents de la riposte contre la pandémie de la Covid-19 ont récemment manifesté à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo. 

Ces agents ont accusé le ministre du Budget, Aimé Boji Sangara, de bloquer la paie de leur primes de risque d'environ 9 mois.

Jephté Kitsita