Kasaï : Des militants de LAMUKA empêchés de manifester par la Police à Tshikapa

Photo 7SUR7.CD

La marche de la plateforme LAMUKA prévue ce mercredi 15 septembre dans plusieurs villes de la République Démocratique du Congo, n'a pas eu lieu à Tshikapa, chef-lieu de la province du Kasaï.

Des cadres et militants des partis politiques membres de ladite plateforme qui s'étaient déjà regroupés au siège du parti politique "Nouvel Élan" dans la commune de Dibumba 1, ont été empêchés par les éléments de la Police Nationale Congolaise de sortir.

Selon le président fédéral de Nouvel Élan, David Katanya, le siège de son parti politique a été assiégé par la Police.

« Nous n'avons pas marché aujourd'hui comme prévu parce que le siège de notre parti politique a été assiégé par les éléments de la Police qui nous ont empêché de sortir, mais nous étions déjà prêts pour marcher », a-t-il dit à la presse locale.

Il sied de signaler qu'un dispositif sécuritaire important a été mis en place dans tous les points stratégiques de la ville de Tshikapa pour empêcher la marche de Lamuka.

Fabien Ngueshe, à Tshikapa