RDC : Sama Lukonde lance les travaux de construction du nouveau bâtiment du ministère de la Défense

7sur7

Le premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a lancé ce mardi 21 septembre 2021, au Camp lieutenant-colonel Kokolo à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo, les travaux de construction du nouveau bâtiment du ministère de la Défense nationale et anciens combattants

D'après le ministre de la Défense, Gilbert Kabanda, ces travaux s'inscrivent dans le cadre de la réforme des Forces armées de la République Démocratique du Congo. À l'en croire, cela fait suite au constat de la vétusté des installations actuelles du ministère de la Défense nationale et anciens combattants.

Par ailleurs, le ministre de la Défense nationale a remercié le premier ministre qui, selon lui, a accepté personnellement de présider cette cérémonie de lancement des travaux.

 "Votre présence ici à nos côtés, et ce, en dépit de votre agenda très chargé, est un autre témoignage éloquent de votre volonté d'asseoir la vision de son excellence monsieur le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, sur l'amélioration des conditions de travail dans toutes nos administrations, en général, et dans l'administration des Forces armées de la République Démocratique du Congo, en particulier", a-t-il dit.

Pour sa part, le ministre des Finances, Nicolas Kazadi, a souligné que la réforme du secteur de sécurité est au cœur des efforts de renforcement de l'autorité de l'État, la promotion de l'État de droit et de la démocratie en RDC. Au titre des ressources extérieures, a-t-il précisé, le Programme d'appui à la réforme du secteur de la sécurité dans son volet défense (PROGRESS), financé par l'Union européenne dans le cadre du 11ème Fonds européen de développement, contribue, depuis 6 ans déjà, à l'amélioration de la gouvernance au sein de l'armée. 

D'après le ministre Nicolas Kazadi, dans le cadre de ses prérogatives découlant de la convention de financement, le maître d'œuvre a porté son choix sur la construction et l'équipement d'un nouveau bâtiment devant abriter les différents services au sein du ministère de la Défense.

Le chef de la délégation de l'Union européenne (UE), l'ambassadeur Jean-Marc Châtaigner, a, quant à lui, salué le lancement de ces travaux qui vont permettre de doter le ministère de la Défense d'un gigantesque bâtiment moderne.

Il faut signaler que c'est depuis le 19 février 2020 qu'un contrat portant sur ces travaux a été signé avec l’entreprise Arab Contractor qui est déjà à pied d'œuvre dans l'exécution. Le projet, évalué à 5.361.293,16 euros, est financé par le Fonds européen de développement (FED) en collaboration avec le ministère des Finances de la RDC.

Prince Mayiro