RDC : Après le Grand Katanga, la vice-ministre de la Défense au Kasaï-Central pour la relance l'industrie militaire 

Photos droits tiers

La vice-ministre de la Défense nationale et anciens combattants, Séraphine Kilubu Kutuna, entend relancer l’industrie militaire au Kasaï-Central dans l'optique de lutter efficacement contre la famine dans la région et consolider l’autosuffisance alimentaire au sein de l'armée Congolaise.

C’est dans ce cadre qu'avant de lancer officiellement les travaux de la ferme militaire de Kananga au nom du gouvernement central et du ministre de la Défense nationale et anciens combattants, Gilbert Kabanda, elle a remis, le jeudi 07 octobre 2021, les clefs des tracteurs au gouverneur du Kasaï-Central et la semence aux officiers chargés de l’industrie militaire dans cette partie de la République démocratique du Congo, en présence des hauts officiers militaires.

Par la même occasion, Séraphine Kilubu a remis 5.375 dollars américains au gouverneur du Kasaï-Central conformément à l'accord entre les parties prenantes aux travaux pour s'assurer de l'effectivité de leur poursuite après son départ.

Avant de clôturer sa mission dans la région, la vice-ministre de la Défense nationale a eu à visiter l’académie militaire de Kananga.

Pour rappel, avant l'étape du Kasaï-Central, la vice-ministre de la Défense nationale et anciens combattants de la République démocratique du Congo était au Grand Katanga pour relancer l'industrie militaire. 

Jephté Kitsita