Grogne des enseignants : Des syndicalistes de l'EPST optent pour la levée de la grève

7SUR7

Les syndicalistes de l'Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), ont décidé ce lundi 25 octobre 2021, de suspendre la grève des enseignants observée depuis plusieurs jours.

Cette décision a été prise au sortir de la réunion entre l'intersyndicale de l'EPST et le gouvernement, présidée par le vice-premier ministre de la Fonction Publique Jean-Pierre Lihau.

D'après Mulumba Auguste secrétaire général du Syndicat National des Enseignants Catholiques (SYNECAT), le gouvernement leur a demandé de reprendre les cours pour poursuivre le dialogue.

« Effectivement, il a demandé qu'il y ait reprise des cours parce qu'on ne peut pas aller au dialogue avec les armes qui crépitent. C'est ainsi qu'il a sollicité de notre part d'aller reprendre les cours, encadrer les élèves parce qu'on ne peut pas aller au dialogue avec des élèves dans la rue. Et là, il s'est adressé à tous les responsables syndicaux et chaque responsable syndical doit prendre ses responsabilités pour mobiliser ses troupes et faire passer le même message. De mon côté, je ne peux que le relayer », a dit Mulumba Auguste secrétaire général du SYNECAT. 

De l'autre côté, l'Union Syndicale des Enseignants et Agents Publics du Congo, note que la reprise des cours est tout à fait normal.

« C'est tout à fait normal, pour nous. La reprise des cours est tout à fait normal comme le vice-premier ministre a dit, nous sommes d'abord parent et ensuite nous défendons aussi l'enseignant...», a déclaré ce syndicaliste.

Il sied de noter que cette réunion s'est déroulée en présence du ministre d'État en charge du budget Aimé Boji Sangara et de la vice-ministre de l'EPST.

Signalons qu'il a été décidé au cours de cette réunion, la reprise du dialogue entre gouvernement et banc syndicale qui aura lieu le jeudi prochain à Bibwa dans la commune de la N'sele.

Roberto Tshahe