Kinshasa : Malgré l'interdiction de G. Ngobila, les laïcs catholiques, protestants, le FCC et LAMUKA maintiennent la marche du 27 novembre 

7SUR7

Dans un point de presse tenu à Kinshasa ce jeudi 25 novembre 2021, le conseil de l’apostolat des laïcs catholiques du Congo (CALCC), le ministère des laïcs protestants (MILAPRO), le FCC et LAMUKA confirment la marche du samedi 27 novembre prochain sur l'ensemble du territoire national.

En ce qui concerne la ville de Kinshasa, les manifestants des districts de la Tshangu, Mont-Amba et de la Funa auront comme point de chute le Palais du peuple, alors que ceux du district de Lukunga vont chuter au siège national de la CENI sur le boulevard du 30 juin, selon ce qu'a annoncé le président du CALCC, Jean-Bosco Lalo.

A l'en croire, la correspondance concernant les itinéraires et les points de chute a déjà été déposée à l'hôtel de ville de Kinshasa, complétant ainsi celle du 16 novembre dernier à travers laquelle les deux structures avaient annoncé cette marche.

Vendredi dernier, le gouverneur de Kinshasa, Gentiny Ngobila, avait refusé de prendre acte de l'organisation de cette marche. Selon l'autorité urbaine, seules la CENCO et l'ECC peuvent le saisir pour une quelconque marche car elles sont dotées des personnalités juridiques.

C'est dans ce cadre que le sit-in organisé lundi dernier par le CALCC et MILAPRO devant le siège de la CENI à Gombe a été empêché par la police.

Bienfait Luganywa