RDC : Le DG de la REGIDESO de nouveau convoqué au Sénat pour s'expliquer sur la desserte en eau dans 145 territoires

7sursept

Le directeur général de la REGIDESO est de nouveau attendu dans les tout prochains jours au Sénat pour s'expliquer sur diverses préoccupations des sénateurs liées à la desserte en eau de 145 territoires congolais en commençant par Kinshasa. 

Cette interpellation a été decidée par l'assemblée plénière, le lundi 29 novembre 2021. Ce, après examen des réponses du directeur général à la question écrite lui adressée ultérieurement par le sénateur Papy Bazego.

"Après observation, nous avons constaté que la RDC dans son ensemble et Kinshasa en particulier ne sont pas desservies convenablement ou pas totalement. Alors, nous avons entamé des démarches, nous avons procédé, conformément à notre règlement intérieur à la question écrite. Elle a été adressée au directeur général,  lequel nous a répondu. Mais après examen minutieux de ses réponses, nous avons relevé plusieurs insuffisances qui nécessitent aujourd'hui des éclaircissements. Puisque nous sommes légalistes, nous sommes revenus conformément à l'article 175 de notre règlement intérieur solliciter l'approbation de l'assemblée plénière pour que le directeur général puisse venir répondre aux préoccupations des élus", a dit le sénateur Papy Bazego à la fin de la plénière.

Au cours de cette même plénière, la proposition de loi organique portant protection et promotion des droits de la personne vivant avec handicap, a été votée à l'unanimité par les sénateurs ayant pris part au vote.

Par contre, ce texte adopté il y a un an à la chambre basse, sera  envoyé dans une commission mixte senat-assemblée nationale afin d'y ajouter des amendements des sénateurs.

Par ailleurs, le vote du texte sur le sauvegarde et la valorisation du patrimoine congolais, proposition de loi du sénateur Didier Mumengi,  a été renvoyé à la session de mars.

Moise Dianyishayi